"Au quotidien, nous sommes ingénieurs, commerçants, professeurs.
Mais aujourd'hui, nous répondons à l'appel de la scène.
Mais aujourd'hui, nous sommes gaité et rire.
Mais aujourd'hui, nous sommes Palétuviens.
Nous vous souhaitons un joyeux spectacle."
Message diffusé avant chaque représentation de L'Oeuf à voiles

L'association

L’opérette, c’est poussiéreux, fatigant, à la subversion ce que le relais de l’autoroute A1 est à la gastronomie... On a tout entendu depuis toujours sur ce genre. Des opérettes, il est donc bien difficile d’en faire sans s’attirer les critiques et les moqueries du public. Pourtant, ce genre jadis adulé des Français mêlant chant, danse et théâtre mérite d’être revivifié et de revenir sur le devant de la scène. 

Filles de la Grande Duchesse et du général Boum, Magali et Constance Desormeaux ont grandi en assistant, émerveillées, aux répétitions des spectacles des Tréteaux Lyriques, une troupe fondée en 1968 par leurs parents. Comme un hommage à leur enfance enchantée, aux mythes et aux passions qui ont baigné leur jeunesse, au rire, au charme simple et à la légèreté qui manquent souvent aux productions actuelles, les deux sœurs ont décidé de monter leur propre troupe d’opérette : c’était le début de l’aventure des Palétuviens.

 

En 2005, avec une trentaine d’amis, la troupe donnait son premier spectacle, les Conspirateurs, dans un hangar de Montreuil dont les gradins avaient été spécialement construits par la troupe : une grue servait de fond de décor ! 600 personnes ont assisté avec joie à ce pot-pourri d’airs d’opérettes reliés entre eux par un scénario original.

 

Motivés par ce premier succès, les Palétuviens donnèrent deux ans plus tard La bonne Aubaine salle Saint-Pierre à Neuilly, où l’on pouvait entendre des extraits des Brigands d’Offenbach, mêlés à d’autres airs extraits du Pays du sourire, des Mousquetaires au couvent ou encore de Pomme d’api, sur un nouveau scénario inédit. Les 5 représentations ont fait salle comble : 1200 spectateurs.

 

Forts de cette réussite, les Palétuviens ont enchaîné avec une magnifique œuvre de Maurice Yvain, Chanson gitane (1946), en 2007. Avec Chanson gitane, ils ont eu pour la première fois l’opportunité de partir en tournée, à Montargis, Charenton-le-Pont, et à Luxembourg. Au total, ce spectacle a été applaudi par 4000 spectateurs.

 

C’est en 2011 que Pampanilla (1954) a vu le jour, une œuvre très dynamique et divertissante de Jacques-Henry Rys, l’auteur de Colorado. A cette occasion, la troupe a rassemblé 2000 spectateurs au théâtre Adyar à Paris, et s’est offert un enregistrement dans le studio 106 de Radio France.

 

En 2012, les Palétuviens donnent leur cinquième production, Bouche à Bouche (1925) du génial compositeur Maurice Yvain. Après le succès des premières représentations de Bouche à Bouche en Octobre et Novembre 2012 à Paris, en Gironde et en Dordogne devant plus de trois milliers de spectateurs, les Palétuviens investissent la scène du Théâtre Déjazet les 20 et 21 Juin 2013 pour deux représentations.

 

Et les voilà, les Palétuviens, tout remplis de leur histoire qui mêle musique et amitié, goût du risque et du travail, passion pour l’opérette et amour du rire, qui donnent leur sixième production, l'Oeuf à voiles de Guy Lafarge.

Constance Desormeaux

CONSTANCE DESORMEAUX

directrice artistique

C’est en 2004 que Constance a fondé la troupe des Palétuviens avec sa sœur Magali et une dizaine d’amis, suivant en cela les traces de ses parents, fondateurs des Tréteaux lyriques. En 2007, la rencontre de deux chanteurs est l’occasion d’écrire et de monter un spectacle conçu autour d’airs d’opérettes de l’entre-deux-guerres, Ah ! c’qu’on s’aime, qui a été présenté au Off d’Avignon en juillet 2012.

Sur Bouche à Bouche Constance avait adapté le livret, conçu les grands éléments de mise en scène, et imaginé les chorégraphies. Elle assure actuellement sa fonction de directrice artistique de la troupe tout en étant professeur de lycée.

Ecoutez Constance Desormeaux dans l'émission "Etonnez-moi" sur France Musique avec Benoît Duteurtre le 3 janvier 2015 (cliquez sur le lien ci-dessous, interview à 20' puis 45') :

 

Lui écrire directement:

Message réceptionné !

Bouche à bouche (2012)

Bouche à bouche par les Palétuviens
Bouche à bouche par les Palétuviens
Bouche à bouche par les Palétuviens
Bouche à bouche par les Palétuviens
Bouche à bouche par les Palétuviens
Bouche à bouche par les Palétuviens
Bouche à bouche par les Palétuviens
Bouche à bouche par les Palétuviens
Bouche à bouche par les Palétuviens
Bouche à bouche par les Palétuviens
Bouche à bouche par les Palétuviens
Bouche à bouche par les Palétuviens
Bouche à bouche par les Palétuviens
Bouche à bouche par les Palétuviens
Bouche à bouche par les Palétuviens
Bouche à bouche par les Palétuviens
Bouche à bouche par les Palétuviens
Bouche à bouche par les Palétuviens
Bouche à bouche par les Palétuviens
Bouche à bouche par les Palétuviens
Bouche à bouche par les Palétuviens

Double-cliquez sur les photos pour afficher le diaporama

Direction de choeur et d’orchestre :

Ruta Lenciauskaite

Assistante direction de choeur et d’orchestre :
Sophie de Chorivit

Adaptation scenario,
mise en scene et choregraphie :

Constance Desormeaux

Assistants mise en scene :

Philippe Lamy de la Chapelle Amélie de Saint-Quentin

Solistes :

Nicolas Aubagnac, Estelle Gombaud, François Heraud, Dominique Huynh, Renaud Sauvage

 

Choeur :

Joëlle Bequart, Jenny Bourhis, Anne-Sophie Cantreau, Priscille Lafitte, Diane de Reynies

Hélène Crosnier Leconte, Veronick Dugon, Magali Frappé, Françoise Marlet, Nathalie Vergnot

Martin Boullet, Thibaut Delafontaine, Hervé Dubois, Jean-Sébastien Règue

Pierre Crosnier Leconte, Grégoire Durquet, Grégory Frappé, Benjamin Godard, Christophe Noirot-Nerin

 

Orchestre :

Chloé Angée, Sébastien Boullé, Bruno Brunetti, Clarisse Crombez, Guillaume Fauchon, Sabine Hauchard, Pauline Huart, Jean-François Huneau, Sébastien Kraüth, Héctor Lopez Blanco, Claire Mangeney, Lorraine Margherita, Emilie Mathieu, Lester McNutt, Olivier Meynard, Rebecca Millichamp, Laure Moulin, Bruno Oualid, Vincent Pesquet, Gildas Pinel, Baptiste Ponceau, Anne Rinie, Freddy Sitruk, Christine Chabod, Joselyn Jacquet

Logistique :

Raphaël Frontier, Alexis Lemaire

 

Video :

Lionel Varaire, Rachel Ferreira, Kevin Langouët

 

Decors et Costumes :

Hervé Dubois, Raphaël Frontier, Nicolas Aubagnac et Nathalie Vergnot à partir du stock de Costume-sur-Seine

Pampanilla (2011)

Pampanilla par
Pampanilla par les Palétuviens
Pampanilla par les Palétuviens
Pampanilla par les Palétuviens
Pampanilla par les Palétuviens
Pampanilla par les Palétuviens
Pampanilla par les Palétuviens
Pampanilla par les Palétuviens
Pampanilla par les Palétuviens
Pampanilla par les Palétuviens
Pampanilla par les Palétuviens
Pampanilla par les Palétuviens
Pampanilla par les Palétuviens
Pampanilla par les Palétuviens
Pampanilla par les Palétuviens
Pampanilla par les Palétuviens
Pampanilla par les Palétuviens
Pampanilla par les Palétuviens

Double-cliquez sur les photos pour afficher le diaporama

Orchestre

Michelle Adonis, Joël Bara, Isabelle Bloch, Sébastien Boullé, Yola Carraz, Clarisse Crombez, Héloïse Demoz, Claire Fabre, Mélanie Félix, Pauline Huart, Lorraine Margherita, Emilie Mathieu, Lester McNutt, Olivier Meynard, Bruno Oualid, Justin Paradis, Maëlise Parisot, Gildas Pinel, Olivier Perrain, Vincent Pesquet, Pascale Piat, Anne Rinie, Fanny Sezerat, Freddy Sitruk

Chanteurs

Marianne Angélique, Nicolas Aubagnac, Guyonne Berger, Martin Boullet, Jenny Bourhis, Hélène Crosnier Leconte, Pierre Crosnier Leconte, Philippe Daucet, Hervé Dubois, Véronick Dugon, Alix Godard, Benjamin Godard, Thibaut Henry, Dominique Huynh, Grégory Jean, Solenne de Kersabiec, Isabelle Lucidarme, Aurélien Marmier, Salatiel Menezes, Delphine Müller, Jean-Sébastien Règue, Diane de Reyniès, José Saraiva, Nathalie Vergnot, Sophie-Nouchka Wemel

Direction musicale au théâtr Adyar : Jean-François Gonzales-Hamilton

Direction musicale à Radio France : Constantin Rouits

Mise en scène et adaptation scénario : Constance Desormeaux

 

Chef de chant et pianiste : Ruta Lenciauskaite

Assistance à la mise en scène et à la chorégraphie :

Violeta Zamudio, Marie-Laure Speri

press to zoom
press to zoom
press to zoom